Fermeture des cabinets pour lutter contre le règlement arbitral

La résistance contre le règlement arbitral est l’affaire de tous. Comme la CNSD l’avait prévu dans son plan d’actions adopté par vos représentants départementaux lors du Conseil d’Administration Confédéral de mars, c’est maintenant qu’il faut redoubler nos efforts.

Après la suspension de la facturation des EBD et du tiers payant pour les ALD et les femmes enceintes depuis le 1er mai.

Après la suspension du tiers payant pour les bénéficiaires de l’AME, de la CMUC et des ACS sans leur carte vitale ou avec droits  à jour et information des patients sur les tarifs cibles depuis le 1er juillet.

Préparez vous dès à présent pour la fermeture de votre cabinet dentaire du 27 novembre au 2 décembre, soit un mois avant l’application effective du Règlement arbitral.

Ne prenez pas de  rendez vous cette semaine là afin que notre mouvement d’action soit massif et largement relayé par les médias.

L’objectif est de montrer notre détermination sans faille contre la mise en application du règlement arbitral au 1er janvier 2018. Et d’apporter un soutien aux syndicats qui travailleront à la sortie de crise.

D’autres actions suivront dès la rentrée. Agnès Buzyn, ministre de la santé, que nous rencontrons le 13 juillet sera bien entendu informée de cet appel à la grève afin de lui prouver que nous sommes tous ensemble, chirurgiens dentistes, opposés à l’arbitraire de ce règlement arbitral !





Site développé par Médialis