La CNSD devient Les Chirurgiens-Dentistes de France

Des news toutes les semaines...

Rendez-vous avec l’Europe

11 Avr 2019 | Actualités

Moment fort de la vie démocratique, le 26 mai prochain auront lieu les élections des 79 eurodéputés qui représenteront la France au parlement européen. Seule institution élue par le suffrage direct, le Parlement a acquis de vastes compétences législatives et budgétaires qui permettent de fixer, avec les représentants des gouvernements des États membres, le cap défini par le projet européen.

Par son histoire, ses idées et ses valeurs, la France constitue un véritable moteur européen et dans notre domaine, elle a toujours cherché à faire reconnaître la santé bucco-dentaire comme partie intégrante du bien-être et de la santé générale. C’est dans cet esprit qu’elle a toujours milité et continuera à le faire pour que la santé ne soit jamais considérée comme un bien de consommation courant, ni un service commercial.

Les exemples ne manquent pas sur notre territoire mais aussi, et de manière beaucoup plus importante encore au-delà de nos frontières, de catastrophes sanitaires dues à des pratiques induites par des comportements mercantiles où l’économie devient le critère prépondérant et essentiel de l’exercice.

Les CDF continueront à rencontrer et à alerter les eurodéputés pour leur démontrer les dangers de tels modèles de gestion où un tiers gère et impose ses règles économiques en matière de santé. La santé publique et l’accès aux soins sont des enjeux cruciaux pour les pays de l’Union et la France, par son système de santé si spécifique, fait bien des envieux même s’il représente un coût non négligeable pour la société et entraîne des contraintes pour les professionnels de santé.

Les CDF ont aussi apporté leur contribution dans les différents dossiers comme dans la formation initiale où ils ont été au coeur de la réécriture de la directive qui a permis d’augmenter le niveau d’exigence. Ils continueront de militer pour une formation initiale basée sur les compétences et de mener le combat pour un juste équilibre qui conjugue au plus près offre et besoin de soins.

L’Europe peut faire peur ! Elle inquiète et suscite de nombreuses interrogations, à tel point qu’elle renvoie d’elle une image anxiogène qui engendre la suspicion avec la tentation du repli sur soi, alors qu’elle doit être au contraire, synonyme d’ouverture et d’enrichissement mutuel. Être en dehors de l’Europe ou penser qu’on devrait s’en affranchir serait faire fi d’une construction de projets porteurs de valeurs partagées. Ces valeurs que les CDF défendent dans toutes les instances à travers l’Europe.

Doniphan Hammer, 1er Vice-président